Produit solaire : lequel choisir ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 3755 visites
zonnecreme-hand-170_400_06.jpg

news S'enduire de la tête aux pieds de protection solaire n'autorise pas à s'exposer des heures et des heures sans risquer d'attraper un coup de soleil. Néanmoins, ne pas appliquer de protection solaire adaptée à son phototype de peau peut conduire à la catastrophe. Tant les UVA que les UVB peuvent occasionner des dommages cutanés sévères, à court et à long terme.

La protection solaire doit donc être adaptée au type de peau, mais aussi aux activités (natation, jogging, visites culturelles, randonnées en montagne, bronzage au bord d'une piscine...), ainsi qu'à la nature de la surface de réverbération des rayons UV et à l'altitude. Il est évident que les rayons du soleil seront plus agressifs au bord d'un lac en haute montagne que sur une pelouse en plein coeur de Bruxelles.

Tout dépend également de la durée d'exposition et du moment de la journée. L'heure solaire est à son maximum sous nos latitudes vers 14h. Les risques d'attraper des coups de soleil sont nettement plus faibles avant 11h et après 17h.

L'indice de protection du produit solaire donne une indication cruciale sur la protection offerte contre les UV, et donc contre les coups de soleil.

Depuis 2007, une réglementation européenne a mis fin à des indices de protection solaire complètement fantaisistes avec des +60, +70, etc. Aujourd'hui, on retrouve, de façon uniforme, sur les emballages des produits vendus au sein des pays de l'Union européenne une même codification et quatre niveaux de protection solaire :

SPF 6-10 : faible protection
SPF 15-20-25 : protection modérée
SPF 30-50 : protection élevée
SPF 50+ : très haute protection (écran total)

Spray, lait, crème... ?

N'optez jamais pour un grand conditionnement de produit solaire sous le prétexte qu'il pourra convenir à toute la famille. C'est un mauvais calcul. En effet, tous les membres de la famille ne se trouveront pas toujours au même endroit au moment. Et surtout, les phototypes peuvent être très différents, tout comme les attentes concernant le mode d'application et la texture. On optera généralement pour des sprays ou des laits pour enduire les jambes et le corps et pour un gel ou une crème pour le visage.

En cas d'acné, choisissez une protection solaire avec un SPF élevé, non-comédogène pour peaux grasses et sensibles. Contrairement à une idée reçue, le soleil est le pire ennemi (ou le meilleur ami...) de l'acné.

Source: B.Simon
publié le : 12/06/2012 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci