Calvitie et prostate : le lien est clair et net

Dernière mise à jour: juin 2012

news De nouvelles recherches confirment l’association entre la calvitie « commune » et les atteintes de la prostate.

Et plus précisément entre l’alopécie androgénique et l’hyperplasie (ou hypertrophie) bénigne de la prostate (HBP). Des chercheurs espagnols, attachés à l’université de Grenade, ont présenté leurs travaux à l’occasion d’un congrès de l’Académie américaine de dermatologie, et ont d’ailleurs obtenu un prix.

Une centaine de participants ont été intégrés dans leur étude, la moitié présentant une alopécie androgénique. Une batterie d’examens ont été réalisés (volume de la prostate, flux urinaire, dosages hormonaux…) et concluent à un rapport clair et direct entre une calvitie prématurée et l’HBP.

Ces résultats, publiés dans le « Journal of the American Academy of Dermatology », incitent donc à considérer l’évolution de la santé de la prostate avec une grande attention chez les hommes chauves, surtout lorsqu’ils le sont depuis un âge (relativement) jeune.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram