Un tampon dès les premières règles ?

Dernière mise à jour: juillet 2022

news Peut-on utiliser un tampon dès les premières règles ou vaut-il mieux opter pour des serviettes hygiéniques ? N'y a-t-il aucun risque chez les jeunes filles qui sont vierges et qui craignent de déchirer leur hymen avec un tampon ? Faut-il alterner serviettes et tampons ? Les tampons favorisent-ils les infections et les irritations vaginales ? Conseils.

La première fois, comment faire ?

Une jeune fille peut parfaitement utiliser un tampon dès ses premièrs règles. Il peut être plus rassurant pour elle de se faire expliquer la méthode d'utilisation par un médecin, un gynécologue, ou - et il en va le plus souvent ainsi - par sa maman. La première fois, cela peut être douloureux. Mais c'est surtout la peur de l'inconnu, celle de la douleur, de mal faire, qui interviennent et qui rendent le placement du tampon parfois difficile.

Certaines jeunes filles ont également peur de perdre leur virginité en utilisant le tampon hygiénique. D'abord, il existe différentes tailles à adapter en fonction du flux sanguin, et il convient de commencez par un mini. Ensuite, l'hymen se détend facilement pour laisser passer le tampon et il est rare qu'il se déchire de cette façon. Néanmoins, cela peut arriver.

Les jeunes filles rechignent parfois à mettre un tampon car elles ont l'impression d'avoir un corps étranger en elles. Elles assimilent cela à une intrusion sexuelle. Elles doivent, ici aussi, être rassurées ; en leur rappelant que le tampon est incontournable pour prendre un bain, aller nager, se prélasser dans un jacuzzi, et bien d'autres activités encore.

A changer très régulièrement

Le tampon absorbant le sang, et augmentant ainsi progressivement de volume, il faut en changer régulièrement, toutes les trois ou quatre heures, afin d'éviter une irritation ou une infection vaginale. Il est néanmoins possible de le garder toute la nuit. Et ce n'est pas une légende : nombreux sont les gynécologues qui retrouvent un tampon hygiénique oublié au fond du vagin ! Evitez d'en placer deux, sous prétexte qu'ils absorberont davantage de flux sanguin.

Si la nuit vous craignez des taches de sang, placez une serviette éponge sur vos draps et/ou placez un protège slip ou une serviette en plus du tampon, mais autant directement opter pour une serviette hygiénique pour flux abondants. Il en existe des spéciales pour la nuit.

Est-il possible de perdre son tampon ?

Non : un tampon ne peut pas "s'égarer" dans le vagin. L'extrémité interne du vagin, le col de l'utérus, est si étroite qu'elle ne pourrait le laisser passer. Il ne peut pas non plus déformer le vagin dont les parois sont souples et élastiques.

Il est généralement préférable, pour les jeunes filles, de faire un premier essai avec un tampon le deuxième jour des règles. C'est en effet le moment où le flux sanguin est le plus abondant. Le tampon glissera ainsi plus facilement et l'insertion sera plus confortable sans créer d'irritations ni de douleur, parfois traumatisante.

Quelle capacité d'absorption ?

Il existe plusieurs niveaux d'absorption des tampons en fonction de l'abondance du flux menstruel. Si le tampon est difficile à retirer, c'est peut-être qu'il n'a pas assez absorbé de liquide : il faut choisir un modèle plus petit ou, tout simplement, préférer une serviette hygiénique.





Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram