Strabisme : le tabagisme maternel, encore

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3814 visites
sigar-zw-buik-roken-170_400_05.jpg

news Le tabagisme maternel durant la grossesse s’inscrit comme un facteur de risque très clair de développement d’un strabisme chez l’enfant.

Esotropie (strabisme convergent, vers le nez) ou exotropie (strabisme divergent) : des chercheurs américains, ophtalmologues pédiatriques, ont cherché à déterminer les éléments susceptibles d’intervenir dans l’apparition de ces troubles oculaires, dont les causes ne sont pas totalement élucidées.

Dans le cadre de cette étude (publiée dans la revue « Ophtalmology »), ils ont pris en considération une banque de données spécifique, portant sur quelque dix mille enfants, âgés de 6 mois à 3 ans. Les informations ont été obtenues sur base d’entretiens avec les parents et d’un examen ophtalmologique des mômes.

Les conclusions sont formelles : le tabagisme maternel durant la grossesse intervient comme un facteur de risque très net, et indépendant, de strabisme. La prématurité est également mise en évidence ; ainsi, ce qui était connu, que l’hypermétropie pour l’ésotropie, et l’astigmatisme pour l’exotropie.

« Concernant le tabagisme maternel, le risque de strabisme, convergent ou divergent, augmente avec le nombre moyen de cigarettes fumées quotidiennement », observe le « Journal international de médecine » (JIM). Une raison de plus, parmi beaucoup d’autres, pour arrêter séance tenante.


publié le : 22/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci