Après l’effort, dix minutes de massage suffisent

Dernière mise à jour: mai 2012

news Dix minutes de massage sont suffisantes pour réduire de manière notable l’inflammation musculaire.

Les auteurs de ces recherches ont plongé au cœur même des cellules pour comprendre dans quelle mesure le massage se révélait efficace contre le processus inflammatoire lié à la pratique d’une activité physique ou à certaines affections, comme l’arthrite. Le coordinateur de ces travaux, Justin Cane, de l’université McMaster (Canada), explique (cité par Santé Log) : « Notre étude est la première à avoir regardé ce qui se passe à l’intérieur du muscle pendant et après un massage, et à avoir étudié les effets biochimiques dans le muscle lui-même. Nous avons démontré qu’un massage de courte durée peut réduire la réponse inflammatoire ».

Une dizaine de (jeunes) volontaires ont été invités à pédaler durant une heure sur un vélo d’exercice, jusqu’aux limites de l’épuisement. Durant les dix minutes de repos qui ont suivi, un spécialiste a pratiqué un massage sur l’une des jambes. Des biopsies ont été pratiquées sur des prélèvements musculaires réalisés aux deux jambes, juste après le massage et trois heures plus tard. Résultat (détaillé dans la revue « Science Translational Medicine ») : l’inflammation a été notablement réduite dans la jambe massée, avec renforcement de l’activité des mitochondries, la centrale énergétique de la cellule.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram