L’ovulation, période critique pour les infections

Dernière mise à jour: avril 2012 | 6162 visites
vr-menstr-tijd-period-ovul-170_400_03.jpg

news Les niveaux élevés d’estradiol lors de l’ovulation diminuent l’efficacité du système immunitaire, facilitant ainsi le développement d’infections.

La sécrétion d’estradiol – une hormone cruciale – s’élève considérablement en période d’ovulation, mais ce processus s’accompagne d’un affaiblissement du système immunitaire – les lignes de défense de l’organisme -, indiquent des chercheurs espagnols dans un article publié par le « Journal of Leucocyte Biology ». Ce phénomène s’expliquerait par la nécessité de permettre aux spermatozoïdes de survivre à la menace d’une réponse immunitaire massive de l’organisme de la femme, et leur permettre de féconder l’ovule.

Le problème, poursuivent les auteurs de ces recherches (cités par Santé Log), c’est que dans le même temps, ce mécanisme ouvre la voie au développement des infections, singulièrement aux maladies sexuellement transmissibles (MST). Ils se sont en particulier intéressés à la candidose, mais leurs résultats vont bien au-delà. Prudence encore plus soutenue, donc, durant cette phase du cycle.


publié le : 21/04/2012 , mis à jour le 30/04/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci