Obésité : manger équilibré, c’est bien, manger moins, c’est mieux !

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3920 visites
weegsch-lintm-170_400_12.jpg

news Pour prévenir l’obésité, ou la combattre, il faut bien s’entendre sur ce que recouvre la notion de « régime alimentaire équilibré ».

L’objectif de cette étude australienne, publiée dans le « Nutrition Journal », visait à examiner l’association entre l’équilibre en macronutriments (protéines, lipides et glucides) du régime alimentaire et l’indice de masse corporelle (IMC) d’enfants et d’adolescents âgés de 5 à 17 ans (environ 1.500 ont été intégrés dans le panel). Un questionnaire a permis de déterminer dans le détail tous les aliments et les boissons consommés durant la journée.

Le Dr Rodi Courie (« Journal international de médecine ») commente : « Comme on pouvait s’y attendre, plus l’IMC des enfants – ajusté à l’âge et au sexe – est élevé, plus leur apport calorique est important. Par contre, aucune corrélation n’a été observée entre l’IMC et l’équilibre en macronutriments : en effet, le régime était composé d’environ 33% de lipides, 50% des glucides et 16,5% de protides, quel que soit le score ajusté de l’IMC ».

Il poursuit : « Selon les auteurs, les enfants en surpoids ou obèses consomment plus de calories que les plus minces, mais leur équilibre alimentaire en macronutriments reste équivalent. En pratique, si des études plus robustes sont nécessaires pour confirmer ces résultats, on peut rappeler, en attendant, aux personnes en surpoids – adolescents ou adultes – que manger « bien », c’est avant tout manger « moins » (de calories) ! ».


publié le : 14/03/2012 , mis à jour le 07/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci