Comment nos organes trouvent-ils leur place ?

Dernière mise à jour: mai 2012

news Des chercheurs allemands disent avoir identifié le mécanisme par lequel les organes trouvent leur place dans le corps. Cette découverte dégage des voies de recherche dans la lutte contre le cancer.

Cette équipe de l’université de Hohenheim (Stuttgart) a mis en évidence le rôle joué dans ce processus par deux messagers chimiques, la sérotonine et la protéine Wnt. Leurs travaux, relevant de la recherche fondamentale, ont porté sur l’animal, mais les auteurs indiquent, dans un article publié par la revue « Current Biology », qu’il dégage des perspectives intéressantes pour l’homme.

Les gènes du positionnement

Leurs expériences montrent que l’interaction entre la sérotonine et la protéine Wnt active les gènes responsables du positionnement des organes dans le corps. Comme l’explique Sciences et Avenir, quelques heures après la fécondation, « ces deux substances commandent la pousse de cils tournant à la manière d’une hélice sur certaines cellules. Ce mouvement coordonné créer un mouvement liquidien à la surface des cellules, selon un flux déterminé ». Et c’est donc cette stimulation qui activerait les « gènes du positionnement ».

Si l’un des deux messagers fait défaut, si leur collaboration n’est pas optimale, « alors le processus ne commence même pas, ou s’accompagne d’altérations de l’embryon », indique le Dr Martin Blum, coordinateur de cette étude. Il apparaît que cette collaboration est cruciale, aussi, à l’âge adulte. Si elle n’est pas satisfaisante, « les cellules se divisent là où elles ne doivent pas se diviser », poursuit Martin Blum.

Un processus qui pourrait intervenir dans le développement de tumeurs cancéreuses. Une partie de l’équipe va à présent s’engager dans cette voie de recherche.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram