Les muscles n’en peuvent plus ? Le cerveau coupe tout !

Dernière mise à jour: mai 2012

news Lorsqu’à l’effort, le corps atteint ses limites, le cerveau intervient pour donner l’ordre d’arrêter.

Les sportifs le savent très bien : le « mental » permet d’aller au bout de ses forces, de « dépasser ses limites », selon l’expression consacrée. Mais jusqu’à quel point ? Deux chercheurs suisses ont réalisé une expérience passionnante, qui conclut que notre cerveau déclenche, lorsque l’effort physique devient insupportable, une réaction de préservation.

Kai Lutz (université de Zurich) et Ernst Boutellier (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne) ont demandé à un groupe de volontaires de contracter les cuisses aussi longtemps qu’ils en avaient la force. Pendant l’exercice, l’activité cérébrale était observée par imagerie médicale. Il s’est avéré que juste avant l’interruption de l’effort, certaines zones du cerveau – impliquées, pour schématiser, dans l’analyse des informations révélant un danger pour l’organisme – s’activaient pour déclencher un signal d’alarme, avec, par effet de cascade, un « blocage » de l’activité musculaire.

« Ces résultats dégagent de nouveaux champs de recherches », indique Kai Lutz. « C’est un pas de plus dans la compréhension du rôle du cerveau dans les mécanismes de fatigue musculaire. Avec en perspective le développement de nouvelles stratégies pour améliorer la performance ».

En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram