Cancer de la prostate : les vertus du jus de tomate

Dernière mise à jour: mai 2012

news Le jus de tomate semble présenter un intérêt pour limiter les effets secondaires associés à la radiothérapie contre le cancer de la prostate.

L’étude a porté sur un groupe restreint de patients – dix-sept au total – et appelle donc des recherches autrement plus approfondies pour que ses résultats puissent être corroborés. Néanmoins, elle dégage des perspectives intéressantes.

Le Pr Mridul Datta, attaché au Wake Forest Baptist Medical Center (Winston-Salem, Caroline du Nord), a procédé sur deux groupes de patients souffrant d’un cancer de la prostate et traités par radiothérapie : douze ont consommé entre 100 et 300 grammes de jus de tomate par jour, tout au long de leur traitement, durant cinq à huit semaines ; alors que les cinq autres n’en ont pas bénéficié.

Présentés dans le cadre d’un congrès de l’institut américain pour la recherche sur le cancer, les résultats font état, dans le groupe « jus de tomate », de niveaux sensiblement inférieurs de plusieurs marqueurs de l’inflammation. Les propriétés antioxydantes du lycopène contenu dans la tomate expliqueraient en grande partie cet effet. Le Pr Datte ajoute : « Le jus de tomate contient d’autres composés qui protègent contre l’inflammation. Il est possible qu’ils aient travaillé ensemble. Les effets synergiques des aliments ne peuvent être reproduits grâce à des suppléments ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.