Comment éviter d'attraper une infection respiratoire ?

Dernière mise à jour: juin 2012 | 7099 visites
vr-ouder-hoesten-170_400_05.jpg

news Les infections respiratoires sont particulièrement contagieuses et leur transmission, en pic saisonnier, est très rapide et élevée. Les infections respiratoires se propagent via des microbes qui se retrouvent dans l'air quand des personnes infectées postillonnent, toussent, éternuent... Ces particules entrent en contact avec notre organisme via les mains, les narines, les lèvres et via des objets (poignées de porte, couverts, verre, téléphone, etc.).

Les règles d'hygiène

• Eviter de s'attarder dans des endroits confinés, des pièces surchauffées, fuire les contacts rapprochés avec des personnes qui toussent et/ou éternuent.

• En cas d'épidémie, évitez, autant que faire se peut, les transports en commun, les salles de concert, de cinéma ou de spectacle, les salles de sport...

• Les personnes malades veilleront à la main devant la bouche lorsqu'elles toussent et devant leur nez lorsqu'elles éternuent.

• Utiliser des mouchoirs en papier à usage unique.

• Se laver les mains au savon et à l'eau chaude après s'être mouché, avant de manger, après avoir été aux toilettes, téléphoné, avoir touché un poignée de porte... Si vous n'avez pas la possibilité de vous laver les mains, utilisez des lingettes antimicrobiennes. Vous pouvez également les utiliser pour désinfecter les poignées de porte, GSM, téléphones fixes, stylos, télécommandes, etc.

• A chacun son verre, sa tasse, ses couverts, sa brosse à dents, sa serviette en tissu, sa serviette éponge, son oreiller et sa taie d'oreiller.

Renforcer ses défenses

• Faites le plein de fruits et de légumes.

• Optez éventuellement pour une cure de vitamine C ou encore pour de l'échinacea.

• Renforcez votre système immunitaire à l'aide de suppléments nutritionnels si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également vous rabattre sur des cures à base de gelée royale ou encore de propolis. Certains mangent un hareng à jeun ou boivent une cuillère (ou avalent une gélule) d'huile de foie de morue tous les matins.

• Privilégiez le thé chaud enrichi en miel et/ou citron.

Et la vaccination

Il n'existe aucun traitement médicamenteux préventif contre le rhume, les refroidissements, la rhino-pharyngite ou la bronchite.

La vaccination contre la grippe interviendra entre septembre et début novembre. Elle limite les risques de contracter grippe, et (surtout) d'en atténuer la sévérité et la durée.


publié le : 14/01/2012 , mis à jour le 11/06/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci