Le homard, excellent pour la santé !

Dernière mise à jour: décembre 2016 | 5960 visites
kreef-170_400_12.jpg

news Bonne nouvelle pour les amateurs de crustacés, et plus spécialement de homard. En effet, le homard, le roi des tablées festives, est sain et peu calorique!

Le homard n'est pas gras : 100g de homard (de mer) contiennent environ 1,6g de graisses. Le homard de rivière en contient encore moins. La teneur en graisse du homard est donc bien plus faible que celle de viandes maigres comme la volaille. A titre de comparaison, notez qu'un filet de poulet de 100g contient environ 4g de graisses. Pour une cuisse, il faut compter 10g/graisse pour 100g de volaille.

Le homard est également peu calorique: +/-90 kcal/100g (homard de mer) et +/- 67 kcal/100g (homard de rivière).

De plus, le "roi des crustacés" contient peu de graisses saturées et beaucoup de graisses mono & polyinsaturées. Des graisses essentielles et bénéfiques pour notre santé notamment au niveau de la prévention des maladies cardiovasculaires. Néanmoins, le homard, tout comme la plupart des crustacés, contient beaucoup de cholestérol. Toutefois, insistons sur le fait qu'un aliment riche en cholestérol n'est pas pour autant un important pourvoyeur de mauvais cholestérol dans le sang. Il convient d'établir la distinction. Les confusions sont encore trop fréquentes ! Il convient surtout d'éviter les aliments riches en graisses saturées. Les graisses de poisson, de par leur teneur élevée en oméga 3, peuvent même avoir une incidence positive sur le taux de cholestérol dans le sang puisqu'elles augmentent le taux de bon cholestérol (HDL).

Enfin, sachez que le homard est riche en vitamine A, D, B3 et B12, et constitue une belle source de protéines et de minéraux.

Les personnes allergiques aux crevettes et coquillages devront faire attention car le risque est important qu'elles le soient également au homard !

Le homard est donc recommandé pour les menus festifs même si son prix pourrait en dissuader plus d'un! Il est hypocalorique lorsqu'il est servi chaud ou froid après avoir été cuit dans un bouillon de légumes.

Ce qui est nettement moins bon pour la santé et/ou l'apport calorique, ce sont les accompagnements, comme la mayonnaise, la sauce cocktail ou encore la manière de le préparer: au curry, à la crème, déglacé à l'alcool, à l'armoricaine, avec du riz, etc. A titre indicatif, sachez qu'une cuillère de mayonnaise dépasse les 100 kcal ! Pourquoi ne pas remplacer la mayonnaise par une sauce à la crème allégée, des herbes aromatiques ou proposer un homard à la nage dans son bouillon de cuisson ou encore avec un filet de citron.

Bon appétit !

Source: B. Simon
publié le : 12/12/2011 , mis à jour le 06/12/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci