La dépression de la mère modifie le cerveau de l’enfant

Dernière mise à jour: juin 2012

news C’est un constat étonnant que posent des chercheurs canadiens : les enfants qui grandissent aux côtés d’une mère dépressive présentent des structures cérébrales différentes des autres mômes.

Cette conclusion repose sur l’examen, par imagerie médicale, du cerveau d’enfants âgés de 10 ans, dont la maman souffre de dépression chronique. Coordinatrice de ces recherches (publiées dans la revue « PNAS »), le Dr Sonia Lupien, attachée à l’université de Montréal, explique que ces mômes présentent des amygdales (en tant que structure cérébrale) d’une taille plus importante que celle observée habituellement. L’amygdale, pour rappel, joue un rôle crucial dans les réactions émotionnelles, fonctionne comme un signal d’alerte majeur face à une menace, et détermine l’attitude que nous adoptons en cas de risque réel ou potentiel.

Un système de protection

L’augmentation du volume du complexe amygdalien chez l’enfant de mère dépressive s’expliquerait, mais ce n’est qu’une hypothèse, par la nécessité de développer un système renforcé de protection émotionnelle. Des études antérieures avaient montré que la taille des amygdales était notablement augmentée chez les enfants qui avaient vécu durant une longue période dans un orphelinat avant d’être adoptés, alors que ce volume était tout à fait « normal » chez ceux qui avaient été adoptés tôt dans l’existence.

Le Dr Lupien recommande en tout cas de réaliser des recherches approfondies sur les conséquences éventuelles, à long terme, de cette singularité ; et de réfléchir à des stratégies de prise en charge spécifique des enfants de mamans dépressives chroniques.

Le don de temps sauve des vies ! Le don de temps sauve des vies !
Pfizer Clinical Research Unit

Participez à une étude clinique et bénéficiez d’une compensation financière moyenne de 215 euros par jour.

Cliquez ici pour plus d’infos !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram