Soins aux personnes âgées : les Belges mécontents

Dernière mise à jour: novembre 2012
ouderen-2handen.jpg

news Les Belges donnent aux soins de longue durée actuellement offerts aux personnes âgées en Belgique un score moyen de 5,5/10.

Réalisée à l’initiative de la société ThyssenKrupp Encasa, cette enquête montre que 87% des personnes interrogées pensent que les soins de qualité sont impayables pour de nombreuses personnes âgées ; sachant que 91% de la génération du baby boom (50-65 ans) sont de cet avis. Les trois quarts des Belges (74%) sont d’accord avec l’affirmation que la charge de travail du personnel du secteur des soins de santé est trop lourde. Pour 84%, les longues listes d’attente pour les maisons de repos et les foyers pour personnes âgées créent des situations insoutenables.

• Plus de la moitié des Belges (52%) considèrent aussi que les soins aux personnes âgées sont insatisfaisants. Par ailleurs, 75% d’entre eux considèrent que les personnes âgées reçoivent trop peu d’attention et deviennent dès lors socialement isolées. Les baby boomers estiment que l’offre de soins de santé est trop fragmentée, raison pour laquelle la personne âgée et son entourage sont insuffisamment informés sur les possibilités qui leur sont offertes (70 %).

• Il ressort également de ce sondage que de nombreux Belges se disent prêts à faire du bénévolat. En ce moment, 8% des Belges s’impliquent régulièrement d’une façon ou d’une autre en tant que bénévoles et 7% prévoient concrètement de le devenir. On apprend que 42% aimeraient en principe faire du bénévolat, mais ne le peuvent pas pour le moment pour des raisons personnelles.

• Une partie des Belges est également prête à apporter une contribution financière : 37% sont ainsi d’accord de payer 172 euros (en moyenne) d’impôts en plus par an pour améliorer les soins de longue durée aux personnes âgées ; sachant que 41% des Belges appartenant aux catégories socio-économiques les plus élevées sont prêts à payer 189 euros (en moyenne). La majorité des Belges (63 %) se dit toutefois opposée à une levée d’impôts supplémentaires pour améliorer les soins aux personnes âgées (73% parmi les jeunes de 18 à 29 ans).

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.