Mon partenaire boit-il trop d'alcool ?

Dernière mise à jour: février 2017 | 2987 visites
123-p-m-alcohol-drinken-beer-170-3.jpg

news Un problème d’alcool est souvent accompagné de déni. Le buveur dit tout avoir « sous contrôle » ou ne consommer que de la bière et pas d’alcool fort, et donc il n’y a pas de problème, les autres se font des idées. Et bien des partenaires s’interrogent : est-il ou est-elle alcoolique ou est-ce que je m’en fais pour rien ?

Quelles sont les limites acceptables ?

• Il ne faut pas boire plus de 10 verres d’alcool par semaine. Aux Pays-Bas, les recommandations fixent même le maximum à 7 verres par semaine.

• La meilleure manière de consommer consiste à répartir cette quantité sur plusieurs jours.

Il n’est pas toujours facile de savoir combien de boissons consomme votre partenaire, parce que vous ne voyez pas forcément quand il boit. Les buveurs ne disent pas volontiers combien ils consomment et préfèrent éviter la confrontation avec la réalité.

Les boissons alcoolisées ont des pourcentages d’alcool divers. Ainsi, une bière contient 4% d’alcool, un verre de vin 10% et les liqueurs, le whisky, la vodka et les autres spiritueux plus de 15%. La taille du verre est adaptée à la teneur en alcool : en principe, plus la teneur en alcool est élévée, plus le verre est petit. Si vous utilisez des verres adaptés aux boissons que vous buvez, vous ingérez environ 10 grammes d’alcool par verre.

Voir aussi l'article : Alcool : le test pour savoir si vous avez un problème

DosesAlcool.jpg


publié le : 23/02/2017 , mis à jour le 22/02/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci