Stress : on sait enfin pourquoi une sortie dans la nature est bonne pour le moral

unspl-m-hout-bos-wandelen-29-9-21.jpg

news

Une étude met en lumière le lien direct entre promenade au vert et santé mentale. Marcher une heure en forêt diminue visiblement les marqueurs du stress dans le cerveau.

On ne découvre pas que marcher en forêt est bon pour la santé. Plusieurs études ont déjà démontré les bienfaits d’une promenade au vert sur le cerveau, mais aussi sur la santé en général. Une étude allemande récente entre autres, avait déjà mis en évidence que marcher au grand air modifiait la plasticité cérébrale de manière positive.

Voir aussi l'article : Etonnant : comment marcher au grand air modifie le cerveau

On sait aussi que marcher, que ce soit en pleine nature ou en ville, est bon pour lutter contre la dépression et contre certaines maladies liées à la sédentarité : hypertension, cholestérol, diabète, maladies cardiovasculaires... Une étude allemande de l’institut Lise Meitner pour les neurosciences environnementales de l'Institut Max Planck, vient d’établir un nouveau lien de causalité entre cerveau et nature, en concluant qu’après une promenade de 60 minutes dans la nature, l'activité dans les régions cérébrales impliquées dans le traitement du stress diminuait.

Voir aussi l'article : Pourquoi marcher est si bon pour la santé ?

Tout se joue dans l’amygdale

Les chercheurs ont demandé à 63 participants en bonne santé d’effectuer une marche soit dans la nature (en forêt), soit en ville (Berlin). L’activation cérébrale via l’amygdale a été mesurée par IRM chez les participants, avant et après la marche. Pour rappel, l’amygdale du cerveau joue un rôle crucial dans le traitement des émotions, de la peur notamment. C’est elle qui nous permet, entre autres, d’évaluer une menace et d’y réagir de façon appropriée. Résultat de l’expérience ? Après 60 minutes de marche en forêt, l'activité de l'amygdale avait diminué de façon significative, ce qui suggère que la nature aurait des effets bénéfiques sur les parties du cerveau liées au stress.

Mais ce lien entre nature et amygdale n’est pas la seule découverte intéressante de cette étude. Les chercheurs ont en effet constaté que le stress urbain... n’était pas si stressant qu’on le pensait. En tout cas dans le contexte propre à l’étude, à savoir une rue commerçante de Berlin.

« Les résultats confirment la relation positive précédemment supposée entre la nature et la santé du cerveau, mais il s'agit de la première étude à prouver le lien de causalité. Fait intéressant, l'activité cérébrale après la marche urbaine dans ces régions est restée stable et n'a pas montré d'augmentation, ce qui va à l'encontre d'une opinion répandue selon laquelle l'exposition urbaine provoque un stress supplémentaire », explique dans un communiqué de l’institut Max Planck, Simone Kühn, co-auteure de l’étude.

Voir aussi l'article : Poids, diabète, hypertension : combien de pas par jour ?

Prescription verte

Selon ce même communiqué, ces travaux confirment les résultats d’une étude antérieure qui avait montré que les citadins vivant à proximité d’une forêt avaient une structure d’amygdale en meilleure santé. Ce lien entre santé mentale et nature, prouvé par la science, doit servir les politiques d’aménagement du territoire urbain, à l’heure où les enjeux urbanistiques - pour la santé des individus mais aussi pour l’écologie - sont de ramener la nature en ville. 

Pas le temps pour une heure de balade ? Pas de stress. Marcher, même un peu, au vert apporte déjà des bénéfices. C’est la science qui le dit.

Voir aussi l'article : Pourquoi marcher est si bon pour la santé ?

Sources :
www.nature.com
www.mpg.de
www.mpib-berlin.mpg.de

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: septembre 2022
Comment faire vite et bien le plein de vitamine D? Comment faire vite et bien le plein de vitamine D?
Vista-life pharma

C’est en hiver et au printemps que notre vitamine D est au plus bas. Découvrez comment la garder au top pour profiter de ses bienfaits.

En savoir plus
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram