La maladie coeliaque n’est pas assez diagnostiquée. Faites le test maintenant !

ad_teaserarticle90_bauchschmerzen.jpg

news

La maladie cœliaque, plus connue sous le nom d'intolérance au gluten, est une maladie auto-immune au cours de laquelle votre organisme produit des anticorps contre le gluten, une protéine présente notamment dans le blé. Cela entraîne souvent des effets secondaires physiques tels que des problèmes intestinaux et de la fatigue. La période de diagnostic de cette maladie auto-immune est de plus en plus courte, mais elle passe néanmoins encore sous le radar de nombreuses personnes. Schär, fabricant d'aliments sans gluten, aide les personnes à parvenir à un diagnostic grâce à un autotest en ligne. La marque de produits sans gluten souhaite ainsi aider à remédier au sous-diagnostic de la maladie cœliaque.

Même la plus petite quantité de gluten peut causer des problèmes aux personnes atteintes de la maladie cœliaque. Il est donc important pour les personnes souffrant d'intolérance au gluten d'éliminer complètement le gluten de leur alimentation. Les aliments contenant du gluten sont notamment l'amidon de blé, la farine, la chapelure, les pâtes, le muesli et tous les produits provenant de la boulangerie. Le gluten est également ajouté dans divers aliments au cours du processus de fabrication et est utilisé comme agent liant.

Si le gluten n'est pas entièrement éliminé du régime alimentaire, les villosités de l'intestin grêle peuvent s'aplatir, voir disparaître complètement, ce qui, dans les cas extrêmes, peut entraîner une sous-alimentation (ou malnutrition). Il est donc très important que les personnes souffrant d'une intolérance au gluten reçoivent un diagnostic.

En cas de suspicion de la maladie cœliaque, un test sanguin est d'abord effectué. Le test a pour but de chercher la présence d'anticorps spécifiques qui peuvent indiquer une intolérance. Si ces anticorps sont détectés, une biopsie de l'intestin grêle est effectuée pour confirmer le diagnostic de la maladie cœliaque.


Amélioration, mais encore sous-diagnostic

ad_NativeArticlePicture.jpg
Les consommateurs qui mangent sans gluten le font pour diverses raisons. Une de ces raisons est le fait d'être atteint de la maladie coeliaque ou d'une sensibilité au gluten. Il s’avère que le nombre de personnes qui achètent consciemment des produits sans gluten et qui le font en raison de cette maladie coeliaque ou sensibilité au gluten, a augmenté de 33%, passant d’une personne sur trois à près d’une personne sur deux. Ces chiffres proviennent d’une étude menée par GfK sur la con-sommation d’aliments sans gluten, qui a été comparée à une étude similaire menée en 2018.

Cette évolution montre que de plus en plus de personnes atteintes de la maladie cœliaque ou de la sensibilité au gluten parviennent à se faire diagnostiquer et peuvent ainsi démarrer un régime sans gluten.

« Il est crucial que les personnes atteintes de la maladie cœliaque – estimée à environ 1% de la population belge – soient diagnostiquées rapidement et puissent adapter leur régime alimentaire en conséquence. Supprimer le gluten de son alimentation reste la seule solution face aux problèmes de santé liés au gluten. Comme le montrent les chiffres, nous évoluons dans la bonne direction, mais il y a encore beaucoup de progrès à faire avant de ne plus devoir parler de sous-diagnostic », déclare la diététicienne de Schär, Katrien Wellens.

La durée de la période de diagnostic évolue également de manière positive, comme le montre l’enquête réalisée auprès des membres de la Vlaamse Coeliakievereniging (VCV) et la Société belge de la Cœliaquie (SBC). Parmi les personnes ayant été diagnostiquées il y a 15 ans ou plus, 36% seu-lement ont été diagnostiquées en moins d’un an. Pour les diagnostics récents (il y a 2 ans ou plus), près de six personnes sur dix (58%) ont été diagnostiquées dans l'année.

La première indication par autotest

Les symptômes de la maladie cœliaque sont la diarrhée, les douleurs abdominales et la perte de poids, mais aussi des symptômes non spécifiques comme les aphtes, l’anémie, la fatigue ou l’infertilité. Ces symptômes ne sont pas très spécifiques et sont souvent associés à d’autres mala-dies, c’est pourquoi la maladie cœliaque n’est pas toujours diagnostiquée immédiatement. Afin de faire le premier pas vers un éventuel diagnostic, Schär, spécialiste de l'alimentation et de la vie sans gluten, a créé un autotest en ligne qui vous fournit une première indication.

Source: Communiqué Schär

Dernière mise à jour: septembre 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram