Pourquoi ce ventre qui gargouille ?

Dernière mise à jour: décembre 2017 | 915 visites
man-buikpijn-maag-170_400_03.jpg

conseil Les bruits d'un ventre qui gargouille peuvent être (très) gênants, surtout quand ils se produisent en public dans une pièce silencieuse. Les borborygmes sont souvent associés, mais à tort, à la faim. Quelle est leur origine et comment les calmer ?

Le système digestif produit des gargouillements lors de la digestion en raison des contractions musculaires. Ce processus, appelé péristaltisme, permet de faire avancer les aliments dans le tube digestif. Dans le même temps, il contribue à la formation de gaz : ce sont ces gaz et le passage du bol alimentaire qui produisent les bruits. Ces bruits sont plus prononcés dans les intestins, en fin de digestion, donc bien après le dernier repas, ce qui fait associer les borborygmes à la faim. De fait, les gargouillements (surtout ceux de l'estomac) sont atténués lors de l'apport de nourriture : manger un biscuit peut suffire à les apaiser.

Les conseils

Vous êtes souvent sujet aux borborygmes ?

• Limitez les boissons gazeuses, les aliments à fermentation lente comme le chou, la choucroute, la levure de bière...

• Mangez lentement en veillant à bien mastiquer.

• Evitez de consommer trop de fibres si vous souffrez du côlon irritable.

• Pratiquez la respiration par le ventre, effectuez des massages du ventre (dans le sens des aiguilles d'une montre) après le repas, évitez les situations de stress, modérez votre consommation d'alcool (surtout fermenté), limitez le pain et le lait...

Source: Barbara Simon
publié le : 05/12/2017 , mis à jour le 04/12/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: