Alzheimer : une détection précoce en regardant les yeux ?

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 1 réactions | 4708 visites
oog-oz-glaucoom-170_400_03.jpg

news Un examen simple, la rétinographie, pourrait-il permettre de détecter très tôt le développement de la maladie d’Alzheimer ? En tout cas, cette piste paraît prometteuse.

Dans la plupart des cas, le diagnostic d’Alzheimer intervient lorsque les altérations cognitives (mémoire, orientation spatiale, fonctions exécutives…) ont atteint un stade relativement avancé, sachant qu'alors, les traitements présentent une efficacité (très) modeste. Les mettre en œuvre plus tôt pourrait faire une réelle différence.

Certaines techniques contribuent à une détection plus précoce, et on pense en particulier à l’imagerie (scanner) et à la ponction lombaire, afin d’identifier la présence de plaques amyloïdes dans le cerveau ou de marqueurs spécifiques dans le liquide céphalo-rachidien. Cependant, ces examens sont complexes, coûteux et ne peuvent pas être proposés à une large population. Les chercheurs explorent donc d’autres approches, et depuis quelques années, ils s’intéressent de très près à l’œil. Pourquoi ?

En fait, si la maladie d’Alzheimer affecte essentiellement le cerveau, elle peut aussi toucher les yeux. Il existe des similitudes vasculaires et nerveuses entre le cerveau et l’œil, celui-ci constituant une « extension sensorielle » du cerveau. Une équipe américaine (Centre médical Cedars-Sinai) a conduit des recherches sur l’animal (souris) et sur l’homme, afin de déterminer si certaines caractéristiques de la rétine pouvaient être corrélées avec la maladie d’Alzheimer. Et il s’avère que c’est le cas.

En diffusant un produit fluorescent dans l’œil, et en réalisant une rétinographie (photographie de la rétine), ils constatent que les plaques amyloïdes sont cinq fois plus présentes dans l’œil des patients Alzheimer que chez les personnes qui ne souffrent pas de la maladie. En d’autres termes, poursuivent-ils, cet examen simple, indolore, non invasif, pourrait constituer un outil extrêmement précieux de détection précoce d’Alzheimer. Pour valider la méthode, d’autres recherches sont encore nécessaires, mais la perspective paraît extrêmement prometteuse.


publié le : 10/11/2017

Réactions à "Alzheimer : une détection précoce en regardant les yeux ?"

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: