Hôtel, camping, maison... : 8 conseils contre la légionellose

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 770 visites
123-koppel-douche-camping-07-17.jpg

conseil Chaque année, de très nombreux touristes contractent la légionellose, en particulier en Italie, en Espagne, en Turquie et en Grèce. Des cas sont également recensés sur les bateaux de croisière. Que pouvez-vous faire pour limiter les risques à l'hôtel, au camping, dans un appartement ou une maison ?

La bactérie legionella se développe dans l’eau stagnante, à température relativement élevée. Il y a peu de risque quand la température est plus basse que 20 °C, la bactérie se développant entre 20 et 40 °C. La contamination s'effectue par inhalation de gouttelettes d'eau contenant des bactéries, en suspension dans l'air.

1° - Rincez les tuyaux de la salle de bains

Dans la plupart des pays européens, la législation prévoit des mesures de prévention de la propagation de la légionellose, mais tous les hôtels ne prennent pas suffisamment de mesures. En haute saison, les salles de bains des chambres sont utilisées fréquemment, mais en basse saison, c’est différent. En cas de doute, ouvrez tous les robinets d’eau froide pendant deux minutes. Cela peut tuer les bactéries et les évacuer. Ce conseil est valable pour les douches des campings. Les réservoirs d’eau sur les toits, très répandus dans les régions tropicales, sont également risqués.

2° - Contrôlez le boiler de la caravane ou du mobilhome

Il est conseillé de vérifier la température de l'eau chaude qui sort du robinet. Si elle est inférieure à 60 °C, prenez contact avec votre fournisseur. Si vous n’avez pas utilisé votre chauffe-eau depuis longtemps, il est préférable de le purger et de le rincer avant de le rallumer.

3° - Entretenez régulièrement le réservoir d’eau de la caravane

Une caravane est généralement équipée d’un réservoir d’eau de 20 à 50 litres. Si l’eau n’a pas été utilisée pendant quelques jours, il est conseillé de purger le réservoir et les tuyaux et de les rincer abondamment. Pour être tout à fait sûr, vous pouvez utiliser du chlore ou un autre désinfectant.

Si le tuyau de remplissage a été longtemps dans l’eau libre ou exposé au soleil, la qualité de l’eau n’est pas garantie. L’emplacement du réservoir est également très important. Il arrive souvent qu’il soit situé près du moteur afin que l’eau puisse chauffer.

4° - Videz la douche de camping

Une douche de camping (constituée d’un système avec sac exposé au soleil) doit être totalement vidée chaque soir, afin que les bactéries ne puissent pas se multiplier dans l’eau tiède.

5° - Les canalisations aériennes et les pulvérisateurs

Les robinets dont la tuyauterie se trouve en surface peuvent présenter un risque. Ainsi exposée à la température extérieure, l’eau peut atteindre une température de 25 à 55 °C. Le risque est accru si le robinet est peu utilisé.

Il n’y a pas de risque avec l’eau froide. Dans un tel système, la température dépasse rarement les 25 °C pendant une longue période. Par contre si vous utilisez un tuyau d’arrosage (flexible) resté longtemps au soleil et peu utilisé, il contient de l’eau tiède, avec un risque de développement de bactéries. Il est donc important de vider le tuyau après utilisation. Même chose pour les douches de jardin raccordées à un tuyau d’arrosage.

6° - Les piscines et les attractions aquatiques

• Dans une piscine, il n’y a pas de risque de légionellose si suffisamment de chlore a été ajouté à l’eau.

• La plupart des piscines n'ajoutent pas de chlore dans l’eau des douches, qui peut donc être contaminée si elle est à moins de 60 °C. Les douches à bouton poussoir sont particulièrement à risque car le mélange d’eau se situe à une température favorable au développement de la bactérie. La piscine doit périodiquement rincer ses douches à l’eau chaude ou désinfecter les lieux.

• La température de l’eau dans les jacuzzis et les bains à bulles se situe souvent entre 25 et 45 °C. C’est une bonne température pour le développement de la legionella. Renseignez-vous sur les mesures prises pour prévenir ce développement.

Si le bain à bulles est relié à un chauffe-eau et des tuyaux dans lesquels la température est d’au moins 60 °C, il n’y a pas de problème. Si le bain est vidé après chaque utilisation, il n’est pas non plus nécessaire de le désinfecter.

7° - L'air conditionné

La climatisation de votre hôtel ou de l'appartement peut être un problème. Cela dépend beaucoup du type d’installation : celles qui pulvérisent de l’eau peuvent constituer un risque de légionellose. Demandez dans ce cas quelles sont les mesures prises pour prévenir l’infection.

L’air conditionné des voitures ne constitue pas un risque parce qu’il ne fonctionne pas avec de l’eau.

8° - Quand consulter un médecin ?

Consultez un médecin si vous développez des symptômes à votre retour : forte fièvre, maux de tête soudains, douleurs musculaires, toux/essoufflement, vomissements et diarrhée.


publié le : 11/10/2017 , mis à jour le 10/10/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: