Fibromyalgie et asthme : la double peine

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 1 réactions | 5361 visites
anatom-astma-170_400_05.jpg

news C’est la double peine : les personnes asthmatiques qui développent une fibromyalgie présentent des symptômes respiratoires bien plus sévères, ainsi qu’une plus forte anxiété.

Cette équipe internationale a approfondi des données mises en évidence par des travaux antérieurs, qui avaient suggéré une plus grande difficulté à contrôler l’asthme en cas de fibromyalgie. Ici, les chercheurs ont suivi deux groupes de femmes asthmatiques, sachant que les unes souffraient aussi de fibromyalgie, ce qui n’était pas le cas de l’autre moitié d’entre elles. Hors fibromyalgie, les participantes présentaient un profil similaire dans les deux groupes.

Une série de paramètres ont été évalués, et il s’avère que les patientes fibromyalgiques se trouvent dans une situation bien plus compliquée : crises plus sévères, difficultés respiratoires plus fréquentes (dyspnée et hyperventilation), bien davantage de consultations en urgence et d’hospitalisations, moins bon contrôle de l’asthme, scores de qualité de vie inférieurs… Et tout ceci dans un contexte d’anxiété et de dépression nettement plus marqué qu’en l’absence de fibromyalgie.

On notera que l’asthme comme la fibromyalgie sont caractérisés par une composante inflammatoire majeure, ce qui pourrait contribuer à expliquer cette relation aggravante. Il faut sans doute envisager aussi l’impact des manifestations physiques de la fibromyalgie (fatigue, douleur…) et les éléments psychologiques (détresse, abattement….). En tout cas, les auteurs affirment donc que la fibromyalgie constitue un facteur de risque important d’asthme mal ou non contrôlé, et qu’il est essentiel, face à un patient à la fois asthmatique et fibromyalgique, d’aborder la problématique sur ces deux fronts.

Voir aussi l'article : Fibromyalgie : une inflammation générale

Source: Current Medical Research and Opinion (www.tandfonline.com/loi/icm)
publié le : 22/10/2017 , mis à jour le 21/10/2017

Réactions à "Fibromyalgie et asthme : la double peine"

Fibromyalgie et asthme : la double peine

par anonyme, 22 octobre 2017 - 13:23

rayonnements électriques gsm wi-fi > tensions électriques sur la peau > courants induits internes dans tous les organes, muscles, nerfs... > inflammations > douleurs

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: