Que faire après une morsure de tique ?

Dernière mise à jour: septembre 2017 | 1729 visites
123-p-teek-lyme-170-5.jpg

conseil Une morsure de tique est généralement inoffensive et indolore. Cependant, lorsque la tique est infectée par des bactéries, vous pouvez tomber malade. En Belgique (et dans la plupart des pays européens), elles peuvent provoquer la maladie de Lyme et une anaplasmose. Comment réagir en cas de morsure ?

D’après les données récentes, il semble que de plus en plus de tiques sont porteuses de la bactérie borrelia et donc susceptibles de transmettre la maladie de Lyme. Selon une recherche de l’Institut de médecine tropicale d’Anvers, entre 24 et 37% des tiques présentes en Flandre sont infectées, contre 10% voici quelques années. Aux Pays-Bas, environ 20% des tiques seraient infectées.

Une tique infectée ne transmet pas forcément la bactérie. Le risque d’être infecté après une morsure est d’environ 1 à 2%. Chaque année, environ 6500 personnes consultent un médecin pour une éruption cutanée après une morsure de tique, éruption qui peut constituer le premier symptôme de la maladie de Lyme.

Quels sont les signes d’une morsure de tique ?

Une morsure de tique peut se produire partout sur le corps, en particulier dans les zones chaudes et humides comme les aisselles, l’aine, l’arrière des genoux, la fente anale et, chez les enfants, souvent sur la tête, dans le cou (et à la racine des cheveux) et derrière les oreilles.

Les morsures de tique sont généralement indolores et on ne les ressent donc pas forcément. À l’endroit de la morsure apparaît souvent, après deux jours, une tache rouge, des démangeaisons…, comme avec la plupart des piqûres d’insectes. La tache ne dépasse généralement pas un ou deux centimètres et disparaît dans la semaine.

Que faire après une morsure de tique ?

• Retirez la tique aussi vite que possible. Si vous la retirez immédiatement (et en tout cas dans les 24 h après la morsure), la probabilité est faible que la tique vous ait transmis une bactérie. Plus longtemps la tique reste sur le peau, plus le risque d’infection augmente.

• Contactez le site TiquesNet. Dans le cadre d’une étude sur les tiques en Belgique, l’Institut scientifique de la santé publique recense les cas de morsure sur les êtres humains (pas les animaux). Les informations pratiques sont disponibles sur le site https://ticksnet.wiv-isp.be.

Un test sanguin après une morsure ?

Ce n'est pas utile : une analyse de sang juste après une morsure de tique ne peut pas détecter une infection éventuelle. Qui plus est, les résultats peuvent mettre en évidence une infection ancienne, mais qui a été surmontée depuis.

Des antibiotiques ?

Morsure remontant à moins de 24 h. Si vous avez directement retiré la tique, et en tout cas moins de 24 h après la morsure, le risque de maladie de Lyme est très faible et les antibiotiques ne sont pas nécessaires. Cela peut même faire plus de mal que de bien, car les antibiotiques provoquent des effets secondaires. Il vaut mieux attendre et observer votre corps pendant 3 mois pour vérifier qu’il n’y a pas de décoloration ou de tache rouge autour de la morsure ou ailleurs.

Morsure remontant à plus de 24 h. La tique est restée sur votre peau pendant plus de 24 h ? Parlez-en à votre médecin. Il y a deux possibilités.

- Vous pouvez attendre et être attentif pendant trois mois à l’apparition éventuelle de symptômes de la maladie de Lyme. S’il y en a, vous prendrez des antibiotiques.

- Vous pouvez prendre une dose unique d’antibiotiques pour prévenir l’infection dans les 72 heures après la morsure. Le risque est alors réduit. Après 72 h, ce traitement est insuffisant pour prévenir l’infection. L’inconvénient de ce traitement est qu’il provoque des effets secondaires (30%) alors que le risque de contracter la maladie est faible (1 à 2%).

En Belgique, l’usage préventif d’antibiotiques en cas de morsure de tique n’est actuellement pas recommandé.

Quand contacter un médecin ?

• Après une morsure de tique à l’étranger.
• Si vous ne parvenez pas à enlever la tique.
• Si vous avez enlevé une tique qui est vraisemblablement restée sur votre peau 24 h ou plus.
• Si la morsure n’a pas guéri après quelques jours ou si l’endroit est douloureux au toucher. Cela peut indiquer une infection locale (par d’autres bactéries).
• Si dans les jours ou les semaines qui suivent la morsure, vous constatez des symptômes indicateurs de la maladie de Lyme, comme une décoloration ou une tache rouge autour de la morsure ou ailleurs.


publié le : 02/09/2017 , mis à jour le 01/09/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: