Gaïa, le chien belge qui détecte l’épilepsie

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 1032 visites
ChienGaia.jpg

dossier Ces deux-là sont complices pour la vie! À Floreffe, la jeune Lowra est secondée 24h/24 par un précieux assistant à quatre pattes, sa chienne Gaïa, beau spécimen de golden retriever. Ce chien d’aide est très spécial: il s’agit du premier chien éduqué en Wallonie pour venir en aide à une personne épileptique. Il a été formé par l’association Os’mose. Ce chien d’aide à toutes les qualités d’un animal d’assistance pour une personne à mobilité réduite, mais il a aussi des capacités supplémentaires très étonnantes, comme celle de détecter une crise avant qu’elle n’arrive!

Lowra De Picker, 23 ans, victime de crises d’épilepsie régulières qui l’affaiblissent, raconte cette belle histoire. « J’ai rencontré Gaïa pour la première fois au début de sa formation, en août 2016. Et c’est elle qui m’a choisie. Le chien est venu vers moi. C’était fantastique ! La formation a duré de nombreux mois. Gaïa vit avec moi en permanence depuis janvier dernier. Et elle a changé ma vie. J’ai gagné en autonomie, je me sens plus en sécurité. Je peux rester seule! Et je me blesse beaucoup moins lors de mes crises. »

••• Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag : cliquez ici.

Source: Photo Mathieu Golinvaux
publié le : 27/07/2017 , mis à jour le 26/07/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: