Diarrhée en vacances : quand faut-il prendre des antibiotiques ?

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 4136 visites
123m-buik-pijn-vr-26-6.jpg

news La diarrhée du voyageur (appelée aussi turista ou tourista) est un problème de santé fréquent, et beaucoup de patients s’auto-traitent par antibiotiques. Mais dans quelles circonstances ces médicaments sont-ils vraiment indiqués ?

Les recommandations du Groupe d’étude scientifique de médecine du voyage de Belgique ont été modifiées récemment, en concertation étroite avec l’Institut de médecine tropicale. Voici les grands principes, synthétisés par le Centre belge d’information pharmaco-thérapeutique (CBIP).

Qui doit absolument emporter des antibiotiques ?


• Les voyageurs qui effectuent un voyage d’au moins 16 jours en Asie ou en Afrique.

• Les voyageurs vers le sous-continent indien, aussi lors de voyages courts : Inde, Bangladesh, Pakistan, Sri Lanka, ainsi que des parties du Népal, du Bhoutan, du Myanmar et de la Chine.

• Les voyageurs qui appartiennent à certains groupes à risque, indépendamment de la destination et de la durée du voyage :

- les voyageurs aventureux
- les patients immunodéprimés
- les patients présentant une comorbidité (diabète, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque…)
- les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans
- les femmes enceintes

Quand faut-il prendre des antibiotiques ?


L’usage d’antibiotiques n’est recommandé que lorsqu’il s’agit de diarrhée accompagnée de symptômes d’alarme, c’est-à-dire en cas de selles liquides au moins trois fois sur 24 heures, et soit de la fièvre supérieure à 38,5 °C, soit une diarrhée mucopurulente ou sanguinolente, soit de fortes crampes abdominales. Il va de soi que la compensation de la perte hydrique reste prioritaire.

Si les symptômes ne sont pas améliorés dans les 48 heures, il faut faire appel à une aide médicale, et plus rapidement s’il s’agit d’un enfant, d’une femme enceinte ou d’une personne âgée.

Quel antibiotique ?


L’antibiotique de premier choix est toujours l’azithromycine. La posologie (dose) chez l’adulte (y compris chez la femme enceinte, et ce durant toute la période de grossesse) est :

chez l’adulte : 1 g en une seule prise
chez l’enfant : 10 mg/kg une fois par jour, pendant trois jours

Dans la diarrhée incommodante sans symptômes d’alarme, donc une diarrhée aqueuse fréquente sans fièvre notable, les antibiotiques n’ont pas de place. La principale mesure consiste à compenser la perte hydrique. Comme traitement de confort, le lopéramide (antidiarrhéique) peut être envisagé. L’usage préventif d’antibiotiques est à déconseiller dans tous les cas.

Quels conseils ?


• Etre attentif à ce que l’on boit et à ce que l’on mange permet de limiter l’ingestion de micro-organismes pathogènes et de diminuer le risque de diarrhée sévère.

• Pour les personnes souffrant de reflux gastro-oesophagien (RGO), limiter, ou éviter si possible, l’usage des IPP (inhibiteur de la pompe à protons) en cas de voyage dans les régions tropicales : étant donné qu’ils augmentent le pH gastrique, les IPP sont associés à un risque accru d’infections gastro-intestinales.

• L’administration préventive de probiotiques n‘est pas recommandée en raison de preuves d’efficacité insuffisantes.

Source: CBIP (www.cbip.be)
publié le : 07/07/2017 , mis à jour le 06/07/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: