Les 10 bienfaits du sexe pour la santé

Dernière mise à jour: mai 2017 | 2 réactions | 6796 visites

dossier Les relations sexuelles sont importantes pour le bien-être psychologique et émotionnel de l'individu et du couple, mais aussi pour la santé physique. Douleur, prostate, vessie, sommeil... : voici 10 bienfaits de la sexualité pour l'organisme.

Il faut noter que l'intimité, le partage, le lien sentimental..., jouent un rôle majeur. La sexualité n'est pas vraiment « aboutie » si on n'intègre pas cet aspect.

1° - Bon pour la pression artérielle

Les études montrent qu’il existe un lien entre les rapports sexuels ou l’intimité et une bonne pression artérielle. Pendant une expérience, des partenaires ont ainsi répondu positivement à des situations stressantes après s’être tenus la main pendant 10 minutes et après s’être serrés dans les bras durant 20 secondes : leur tension était plus basse par rapport à ceux qui n’avaient pas eu ces gestes. Ceci vaut également pour les relations sexuelles.

2° - Baisse du risque cardiaque

123-hart-bloed-9-20.jpg
Pendant la relation sexuelle, le rythme cardiaque s’accélère et atteint son apogée lors de l’orgasme. Ceci stimule la circulation du sang, avec un effet favorable sur le système cardiovasculaire. Ceci dit, certaines études indiquent que le rythme cardiaque durant l’orgasme n’est pas plus rapide que celui qui est mesuré après un léger effort comme le fait de monter les escaliers. L'exercice physique « classique » (marche à bon rythme, vélo, course à pied...) est nettement plus profitable pour la santé cardiovasculaire, mais un « plus » n'est ni négligeable, ni désagréable...

Selon une étude britannique (suivi de 20 ans), il apparaît que les hommes (même âgés) qui entretiennent des relations sexuelles deux fois par semaine (en moyenne) présentent un risque cardiaque deux fois moins élevé que ceux qui ont des rapports sexuels une fois par mois.

3° - Moins souvent malade

Le sexe contribue à renforcer la capacité de résistance de l'organisme (mais une vie saine est déterminante : activité physique, alimentation, sommeil...).

Les personnes sexuellement actives seraient moins souvent malades, mais cela reste à confirmer de manière certaine. Selon une étude de l’université de Pennsylvanie, les étudiants qui entretiennent des relations sexuelles une ou deux fois par semaine présentent une plus haute concentration (30% en plus) d’immoglobuline A par rapport à ceux qui en ont moins régulièrement. L’immoglobuline A est un anticorps qui protège l'organisme contre les virus, les bactéries et d’autres intrus.

4° - Un antidouleur naturel

123-psy-relax-2-15.jpg
Lors de la relation sexuelle, le corps produit de l’ocytocine, une hormone qui donne un sentiment d’attachement et de confiance. Cette « hormone de l'amour », comme on l’appelle souvent, stimule la production d’endorphines, les « hormones du bonheur ».

Selon une étude de l’université du New Jersey, un orgasme peut soulager la douleur parce que les endorphines ne procurent pas qu’un sentiment de bien-être, mais augmentent le seuil de résistance à la douleur.

L’excitation sexuelle sans orgasme aide aussi. La stimulation vaginale peut soulager la douleur chronique dans le dos et les jambes et la masturbation peut apaiser les douleurs menstruelles et articulaires, ainsi que les maux de tête.

5° - Stimuler la libido

Le bien-être procuré par la relation sexuelle exerce un effet de stimulation : plus votre sexualité est active, plus vous en profitez et plus vous en avez envie. La stimulation sexuelle provoque chez la femme une augmentation des sécrétions vaginales, une accélération de la circulation sanguine dans les organes génitaux et une amélioration de l’élasticité des tissus, ce qui rend le sexe plus agréable.

6° - Une remise en forme

123-kpppel-cosm-relax-2-29.jpg
Le rapport sexuel est une manière (très) agréable de s’offrir une séance de remise en forme. Votre cœur bat plus vite, vous mobilisez de nombreux muscles et vous brûlez environ 5 kcal par minute. Un entraînement sportif léger, mais bon à prendre...

7° - Muscler la vessie

Près de 30% des femmes connaissent tôt ou tard un affaiblissement des muscles du plancher pelvien, qui peut mener à de l’incontinence urinaire parce que ces muscles, qui se détendent pendant la miction, maintiennent également la vessie en place. Une vie sexuelle active constitue un entraînement idéal pour ces muscles, parce qu’ils se contractent pendant l'acte et lors de l’orgasme, ce qui les renforce et permet de surcroît de procurer plus de plaisir.

8° - Contre le cancer de la prostate

Selon une étude récente, les hommes qui éjaculent en moyenne au moins 21 fois par mois (pas forcément après pénétration) présentent moins de risque de souffrir d'un cancer de la prostate en comparaison de ceux qui éjaculent maximum 7 fois par mois. Mais ce n’est évidemment pas le seul facteur de risque de ce cancer.

Une étude australienne montre que les hommes qui, dans leurs jeunes années (entre 20 et 30 ans), ont eu au minimum 5 éjaculations par semaine ont un risque 3 fois moins élevé de développer un cancer de la prostate plus tard.

9° - La qualité du sommeil

123-koppel-bed-sex-7-4.jpg
Après une relation sexuelle, on s’endort facilement. C’est particulièrement vrai pour les hommes, et cela s’explique par le fait qu'après l'orgasme, le corps libère de la prolactine (une hormone « relaxante »).

10° - Et ce n'est pas tout...

• Le sentiment d’intimité avec son partenaire peut diminuer le stress et l’anxiété. L’excitation sexuelle, les caresses, les câlins..., stimulent la production d’ocytocine et d’endorphine.

• Le sexe détend. Ceci a été vérifié par des chercheurs écossais lors d'une étude réunissant des hommes et des femmes. Il leur a été demandé de recenser leur activité sexuelle pendant une période donnée. Les moins actifs (tant pour le sexe avec pénétration que pour le sexe sans pénétration et la masturbation) ont enregistré le plus fort sentiment de stress dans des situations délicates, telles que parler en public ou résoudre des problèmes mathématiques.

• Le sexe et l’intimité sont propices à l’estime de soi et au sentiment de bonheur.

• Un avantage supplémentaire des relations sexuelles est qu’elles aident à équilibrer la balance hormonale entre les oestrogènes et de la testostérone. Les oestrogènes, hormones féminines, nettoient les pores et procurent une belle peau et de beaux cheveux.


publié le : 01/06/2017 , mis à jour le 31/05/2017

Réactions à "Les 10 bienfaits du sexe pour la santé"

Les 10 bienfaits du sexe pour la santé

par anonyme, 17 juillet 2017 à 01:48

ce vrais ce bien dit moi je fait le rapport tant tôt 2 fois par mois je tjr de problème ds colonne bien saisie Dr

Les 10 bienfaits du sexe pour la santé

par anonyme, 23 juin 2017 à 20:56

Il est important de faire l'amour tous les jours ? Quel sont les remèdes de la résistance de l'homme quand d'il fait l'amour

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: