Éducation sexuelle à l’école : pourquoi est-ce si important ?

Dernière mise à jour: mai 2017 | 1866 visites
123-tieners-meisje-lachen-170-08.jpg

conseil La très grande majorité des jeunes aspirent à des relations saines et épanouissantes et ils veulent avoir accès à des informations correctes sur la sexualité. Une formation relationnelle et sexuelle à l'école y contribue.

Les parents, la famille et les autres sources informelles sont importants pour en savoir plus, surtout pour les enfants et les jeunes adolescents. Mais ces sources ne sont pas toutes bien documentées. La contraception et les maladies sexuellement transmissibles, notamment, nécessitent certains savoirs spécifiques.

En outre, les adolescents préfèrent trouver leurs sources ailleurs que chez leurs proches et partager leurs informations entre eux.

Les jeunes sont perméables aux médias. Les jeunes puisent souvent leurs informations dans les nouveaux médias. Une éducation relationnelle et sexuelle doit leur permettre de faire le tri et de corriger les messages trompeurs.

Une formation sexuelle pour une meilleure santé. La sexualité chez les jeunes a été longtemps présentée comme porteuse de menaces pour la santé : le sexe peut provoquer des MST et des grossesses non désirées. Aujourd’hui, on peut considérablement réduire ces risques et la prévention fait partie de la formation.

Une formation relationnelle et sexuelle pour un bon développement. La sexualité est liée à des aspects biologiques, cognitifs, émotionnels, d’autonomie et moraux du développement. Si nous voulons que les jeunes profitent de leur sexualité, nous devons les y aider, et poser des balises dès leur jeune âge, pour prévenir les risques, indiquer les limites et apprendre à écouter les besoins et désirs de l’autre. Tant les parents que les éducateurs, l’école ou les centres spécialisés, doivent être partenaires dans le processus du développement sexuel, surtout à l’adolescence.

Des effets positifs confirmés. L’éducation affective et sexuelle joue un rôle important dans le développement des jeunes. La recherche a montré qu’une bonne éducation conduit à un comportement sexuel plus responsable, moins violent, plus sain et à moins de grossesses non désirées. En outre, on constate que les jeunes qui en ont bénéficié retardent leurs premiers rapports sexuels et utilisent plus systématiquement un préservatif et, pour les jeunes filles, un moyen de contraception adéquat.


publié le : 07/05/2017 , mis à jour le 06/05/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: