Trois bonnes raisons de baisser un peu votre chauffage

Dernière mise à jour: février 2017 | 1951 visites
123m-koppel-huis-computer-16-2.jpg

conseil

Aujourd'hui, ce n'est pas le meilleur moment de porter votre tenue printanière préférée. Pourquoi ? Non seulement car la météo ne le permet pas, mais aussi parce que c'est la journée du gros pull. Vous connaissez ?

Se sentir confortable d'un point de vue thermique signifie que vous n'avez ni trop chaud, ni trop froid. Il n'existe toutefois aucune mesure stricte qui permette de déterminer la sensation de chaleur : elle est très subjective et variable. Les activités que vous pratiquez et les vêtements que vous portez jouent un rôle important, mais pas exclusif : votre thermostat personnel constitue un facteur déterminant. La température ressentie est une sensation très individuelle. Certains connaîtront une petite impression de fraîcheur avec un thermostat réglé sur 22 °C, alors que d'autres commenceront à transpirer rien que d'y penser.

D'une manière générale, la température idéale de la pièce de vie, le living, est de 20 °C. La cuisine et la chambre à coucher afficheront une température un peu plus basse (18 °C).

C'est bon pour l'environnement

Ce 17 février, baptisé journée du gros pull, il nous est demandé de baisser un peu le thermostat et de porter, si besoin, une couche supplémentaire de vêtement. Pourquoi ? Pour contribuer ensemble à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nous soutenons ainsi concrètement l'effort contre le réchauffement climatique. Un degré de moins représente en moyenne une baisse de 7% des émissions de gaz à effet de serre.

C'est bon pour le portefeuille

La journée du gros pull souffle cette année ses 12 bougies. Cette initiative nous rappelle tous les ans, l'espace d'une journée, qu'il existe des mesures très simples, accessibles à tous, pour économiser l'énergie et réduire les émissions de CO2. Notre portefeuille s'en portera mieux : moins de consommation de chauffage signifie facture énergétique allégée, et chacun peut prolonger l'expérience s'il le souhaite...

C'est bon pour la santé

Notre organisme en récoltera les fruits. La température qui règne à la maison ou au bureau a un effet sur notre santé. L'exposition à une température trop élevée peut causer une déshydratation, des maux de tête, de la fatigue, des vertiges et même des problèmes cardiaques chez des personnes plus sensibles, notamment en cas d'hypertension ou de prise de certains médicaments (somnifère, anticoagulant, calmant...).

Les précautions

En baissant trop la température, il existe un risque de formation d'humidité, surtout dans les pièces aux surfaces froides. Il est donc important d'abord de ne pas descendre sous un certain seuil (environ 15 °C) et ensuite d'assurer une bonne aération (un quart d'heure, matin et/ou soir, suffit). De plus, cette ventilation, quelle que soit la température affichée par le thermostat, permet d'assainir l'air ambiant (microbes, particules...). Une habitation trop confinée peut être à l'origine de problèmes de santé : somnolence, maux de tête, allergie, irritation des yeux et des voies respiratoires... En cette journée du gros pull, on baisse donc un peu le chauffage et on aère bien sa maison !

Source: HD
publié le : 17/02/2017 , mis à jour le 17/02/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
passionSanté.be sur Facebook

pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: