Pourquoi la mélatonine est-elle importante pour un sommeil sain ?

Dernière mise à jour: février 2017 | 2280 visites

conseil

Le cycle de la mélatonine

La mélatonine est une hormone fabriquée dans l’épiphyse par le corps, sous l’effet de la lumière. Petite glande en forme de pois, l’épiphyse capte les signaux lumineux par l’entremise des yeux. Les photorécepteurs présents dans l’œil sont surtout sensibles à la « lumière bleue », c’est-à-dire la partie bleue du spectre visible. Riche de cette nuance, la lumière du jour, surtout le matin, donne donc à notre corps le signal du réveil et de l’arrêt de la production de mélatonine, également appelée « hormone du sommeil ».

Le soir, en revanche, l’œil en perçoit moins, ce qui déclenche la production de mélatonine pour indiquer à notre corps qu’il doit se préparer à aller dormir. Comme les poules, il est alors temps d’aller se coucher.

Pour créer la mélatonine, le corps utilise de la sérotonine qui, pour sa part, est produite à l’aide de tryptophane. Cet acide aminé essentiel, absorbé par notre corps par le biais de son alimentation, est donc un précurseur important de la mélatonine dans le corps. Les sources d’alimentation riches en tryptophanes sont, par ex., le lait, les bananes, le fromage, le pain, le poulet, les cacahuètes et le chocolat.

Qu’est-ce qui perturbe la mélatonine ?

Toutefois, le bleu est également présent dans l’éclairage artificiel, comme dans les lampes halogènes ou dans la lumière émise par la télévision, les ordinateurs, les portables, les tablettes et les Smartphones. L’utilisation abusive des écrans, surtout en soirée, peut donc chambouler notre pro-duction naturelle de mélatonine. C’est pourquoi les personnes qui, le soir, regardent pendant quelques heures la télévision, travaillent derrière un écran ou consultent une dernière fois leur Smartphone au lit rencontrent des problèmes pour trouver le sommeil.

C’est dû au fait que la lumière bleue des écrans donne un signal à l’épiphyse, par l’entremise de la rétine de nos yeux. Le signal du sommeil se fait donc attendre, car pour votre épiphyse, il fait encore jour. Conséquence ? Vous ne parvenez pas à vous endormir au moment où vous éteignez votre télévision ou que vous déposez votre GSM.


Quelques conseils avant de vous coucher...
  • Soyez attentifs à votre consommation de lumière artificielle. Le soir, baissez son intensité dans le séjour et optez pour des bougies, dont la lumière contient en effet plus de rouge du spectre visible et qui n’a donc aucune influence sur la production de mélatonine.
  • Veillez à recevoir une quantité suffisante de lumière naturelle en journée, ce qui donnera un signal clair à l’épiphyse et vous évitera de somnoler en plein jour.
  • Éteignez la télévision ou tout autre écran (portable, tablette) 1 heure avant d’aller coucher. Détendez-vous et lisez un livre ou un magazine dans le fauteuil.
  • N’emportez pas votre Smartphone ou votre tablette dans votre lit ! Une exposition à de la lumière bleue juste avant de vous endormir vous empêchera de vous abandonner dans les bras de Morphée.
  • Dormez dans une pièce sombre et, si nécessaire, portez un masque de sommeil.
  • Avant de vous coucher, buvez un grand verre de lait chaud, c’est une bonne source d’alimentation pour le tryptophane.

Où est-ce que je peux acheter la mélatonine?
En Belgique, la mélatonine est disponible comme complément alimentaire depuis décembre 2015 en pharmacie, avec un dosage maximum de 0.29 mg. Ce dosage a une efficacité prouvée dans la littérature scientifique.

Sleepzz melatonine PLUS est un complément alimentaire qui contient, à part de la mélatonine, aussi tryptophane, vitamine B3, B5 et B6, et est enrichi à l’Eschscholzia californica pour un sommeil sain*. Sleepzz melatonine PLUS se prend 1 à 2 heures avant d’aller coucher, avec un verre d’eau (1 comprimé). L’utilisation est déconseillée aux enfants jusqu’à l’âge de 18 ans, en cas d’hypersensibilité, en cas d’utilisation des antidépresseurs, de l’alcool, des benzodiazépines, en cas des maladies auto-immunes, d’allaitement maternel et aux femmes enceintes. En cas de doute, consultez votre médecin. Il est aussi important de maintenir un régime alimentaire varié et équilibré et un mode de vie sain. *L’Eschscholzia californica soutient la qualité naturelle du sommeil.

Plus d'infos : www.sleepzz.be

Source: Communiqué Vemedia
publié le : 13/02/2017 , mis à jour le 12/02/2017
passionSanté.be sur Facebook

x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: