Stress au travail : quel risque de cancer ?

Dernière mise à jour: février 2017 | 1 réactions | 5889 visites
123-man-bureaau-comp-stress-06-16.jpg

news Le stress professionnel semble augmenter le risque de souffrir de certains types de cancer, notamment celui du côlon.

Cette équipe canadienne (université du Québec) a interrogé quelque 4.000 travailleurs exerçant des professions très diverses, afin de déterminer leur exposition au stress tout au long de leur activité professionnelle. Ces données ont été croisées avec les diagnostics de cancer. Après avoir tenu compte d’autres facteurs (liés au mode de vie), les chercheurs ont établi que le fait d’avoir occupé au moins un poste à un haut de degré de stress, et ceci durant une période suffisamment significative (plusieurs années…), augmente « sensiblement » le risque de souffrir d'un cancer de l’estomac (+ 53%), du rectum (+ 52%), du côlon (+ 51%), de la vessie (+ 37%) et du poumon (+ 33%). Plus la durée de l’exposition au stress est importante, plus le risque s’élève.

Les sources de stress professionnel relèvent des fortes exigences et de la pression du temps, des relations dégradées avec les supérieurs et/ou avec les collègues, des considérations financières, de l’insécurité de l’emploi, ainsi encore que des conditions de travail dangereuses. Les auteurs n’excluent pas une part de subjectivité dans l’auto-évaluation du stress, et peut-être l’influence d’autres paramètres dans le sur-risque de cancer, mais ils ajoutent que malgré cela, leurs résultats ont une importante signification en termes de santé publique. D’autres études sont nécessaires pour confirmer ces observations, mais la prévention et la gestion du stress en milieu professionnel apparaissent de plus en plus comme une priorité majeure.

Source: Preventive Medicine (www.journals.elsevier.com/preventive-medicine)
publié le : 13/03/2017

Réactions à "Stress au travail : quel risque de cancer ?"

Stress au travail : quel risque de cancer ?

par anonyme, 2 avril 2017 à 18:10

confirmation de la réalité des effets somatiques du stress au travail (maladies cardio-vasculaires, tms , troubles gastro-intestinaux, états d’anxiété …): officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
passionSanté.be sur Facebook

pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: