Erection : et si on soignait ses gencives ?

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 9759 visites

news Une association est observée entre les maladies des gencives et les troubles de l’érection.

Ce n’est pas la première étude à mettre cela en évidence, encore que celle-ci porte sur une population particulièrement large. Elle a concerné plusieurs dizaines de milliers de patients, accueillis dans le service de stomatologie de l’hôpital central de Taipei (Taïwan). Après neutralisation de toute une série de facteurs de risque (antécédents médicaux, mode de vie…), un lien (très) clair a été établi entre le fait de souffrir d’une parodontite chronique (inflammation des tissus de soutien de la dent, dont la gencive) et le risque de présenter une dysfonction érectile. Et ceci est particulièrement manifeste dans deux groupes d’âge : les plus de 70 ans et les moins de 30 ans.

L’explication ? La relation de cause à effet n’est pas établie ici, sachant que de précédentes recherches (sur l’animal) avaient mis en cause une perturbation (en raison du processus inflammatoire bucco-dentaire, avec répercussions à distance) des mécanismes enzymatiques de l’érection. En tout état de cause, le message, messieurs, c’est de faire contrôler périodiquement l’état de santé de ses gencives.

Ces recherches ont été publiées dans le « Journal of Clinical Periodontology ».


publié le : 11/09/2012

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
passionSanté.be sur Facebook

pub